Minnie the moocher

Nous en parlions hier, voici le splendide épisode de Betty Boop dans lequel nous retrouvons le jazz langoureux du grand Cab Calloway, qui réapparaît plus tard sous la forme d'un morse dont la danse anthropomorphe est époustouflante, notamment grâce au procédé du rotoscope (créé par Max Fleisher), qui permet d'animer avec fluidité des dessins retranscrivant sur cellulos une action préalablement filmée avec des acteurs.

  • Bravo pour le choix de ce dessin animé. Deux choses m'ont frappé : l'une, qui est souvent présente dans les dessins animés de l'époque héroïque, c'est la poésie, les petits objets qui s'animent : la fleur qui fait manger Betty Boop, la goutte d'encre qui retourne dans l'encrier. Ces "mini-histoires" dans l'histoire principale, ces clins d'oeil en décalage avec le réalisme général de l'histoire principale (ici c'est flagrant)...et qui font qu'on entre vraiment dans la fantaisie. Je ne vois pas d'équivalent de ce genre-là de fantaisie dans les dessins animés récents, sans doute à prétention beaucoup plus intellectuelle -je dis bien à prétention- malgré qu'ils s'adressent en principe à des enfants. Ici, une fois qu'on s'est placé dans le cadre de la fantaisie, on assume à fond...
    La deuxième chose, c'est mine de rien, la liberté de ton : vous en voyez, aujourd'hui, des dessins animés qui osent plaisanter avec la chaise électrique?
    Alors, si on rapproche les deux ...c'est bien dommage, mais ça fait encore penser à cette espèce de gélatine morale qu'on appelle aujourd'hui..le politiquement correct..

    fracoutu.

  • Disons qu'il n'y avait pas le problème: est-ce que tout le monde pourra y aller en famille, ça va pas trop choquer, faut penser aux produits dériver, les enfants vont-ils comprendre, est-ce que ça respecte notre grille des critères de ventes, il faut que ce soit dans les codes du genre etc

    bref, une époques où producteurs n'étaient pas synonymes de pro de la V.R.P. mais de sens et flair artistiques.

    je fini avec le quart-d'heure coup de gueule pour remercier melody de faire partager ce petit bijou de l'animation