Private joke...

L'instant

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas. J'ai maintenant assez d'espace pour penser, pour laisser naviguer mes rêves, nos projets. Le chat accompagne chaque instant de sa douce présence, de son regard tendre. Sur une étagère de la bibliothèque, au beau milieu des livres, trône un petit ourson jaune qui fredonne Lullaby lorsqu'on tire sur l'anneau blanc - je le place sur mon ventre - mignonne berceuse -, il y a aussi le journal d'Ulysse et un livre sur la paternité.
Etendue sur le lit, je laisse se dérouler le fil du temps, l'esprit rivé sur cette petite lumière qui anime nos coeurs, et je m'étire félinement. La respiration de l'homme s'alourdit, le chat fait son rond et la nuit dépose discrètement son voile sur nous, l'instant est divin.

My cat is a loque

Il y a des jours comme ça...

... où mon chat ressemble étrangement à un ratichon en pleine hibernation.

Foule sentimentale

Il bouge, se déplace dans mon ventre, il est là ! Nous lui parlons et il semble nous répondre par de légers mouvements, ou par de grands déplacements qui déforment l'arrondi de mon ventre. Mon fils, notre fils ! La dernière fois que j'ai rêvé de lui, il avait quitté son apparence de nourrisson savant. Nu, joli petit poupon ne sachant rien du monde, il riait sous mes caresses, d'un rire limpide et innocent. Rêves et pensées sont pour moi le terreau du lien, lien aux disparus mais aussi aux êtres en devenir. Grand-Mère, Grand-Père, Geneviève, Jean-François, Ulysse, tous se rencontrent en ce temps qui n'existe pas, en cet espace impalpable de la psyché, qui donne vie aux êtres aimés - lieu de mémoire, d'amour, d'espoir, temple intérieur, arbre imaginaire ! -.
Danse tout ce petit monde autour de mon ventre prometteur, joyeuse farandole qui célèbre la vie !