La vie n'est pas un long fleuve tranquille

Nous risquons de voir s'envoler (pour un temps) notre rêve. Beaucoup de frayeurs depuis avant hier. Décollement du trophoblaste ou autre étiologie, la grossesse est pour le moment classée "à risque". Entre angoisse et tentative de réassurance mutuelle avec mon homme, je reste clouée au lit, en attendant que la Vie s'accroche et continue de croître doucement en moi...

  • Il n'y aurait rien d'autre à faire que d'attendre et bouger le moins possible si je me souviens bien.
    Courage.

  • Merci Julien. Effectivement c'est ce qui m'est préconisé. Une semaine d'arrêt avec Spasfon et Dafalgan. Prochaine écho vendredi prochain...