01h12

01h12 : mon chat dort sur le rebord d'la fenêtre. Un petit filet d'air frais vient réveiller ma peau lasse. La télé est allumée, une voiture passe, Luc Ferry déballe son baratin quotidien, ma voisine écoute du zouk, inlassablement. J'ai froid aux pieds, souvent. Pourtant elle avait baissé le son ces derniers temps, puisqu'elle avait une angine blanche. C'est un comble non pour une noire... Le frigo zingue, mon chat me regarde tendrement, comme pour me dire "tu m'aimes toujours hein ?". Une moto passe. Les lumières sont éteintes, et en face de chez moi une fenêtre, un rideau, un p'tit chez soi, quelqu'un qui laisse allumé très tard. Comme moi. Je me demande pourquoi j'ai toujours les pieds froids. Peut-être qu'il aime la nuit, comme moi. Et puis pourquoi "il" ? Pourquoi pas. Je vais me greffer des chaussettes... L'émission est finie, ma voisine dit aurevoir à sa copine, elles parlent fort dans l’escalier comme en plein après-midi allons-y gaiement. J’ai éteint la satanée boîte noire. Les Red Hot entonnent « Under the bidge”, j’écoutais ça quand j’étais pré-ado… la fameuse période ‘personne ne m’aime’. C’est drôle parce que à cette époque je ne rêvais que d’une chose, c’est avoir 26 ans, « l’âge idéal » selon moi. Je sais toujours pas pourquoi. Gaspard est parti d’la fenêtre, il est allé dormir sur mon lit orange. Mes yeux appellent l’obscurité, mon esprit se détache doucement je vais aller mettre des chaussettes…