Le petit chat est mort

Dans le bureau de maman, sur son fauteuil noir, gît un petit chat mort.
Comme Touki, noir et blanc, plus tout à fait chaton mais pas encore chat…

Il est mort, mais je suis persuadée qu’à tout moment il peut ouvrir les yeux.
Je le caresse. Puis je le pince, et j’ai envie de le frapper pour lui rendre la vie, réveiller ce petit corps inerte. Mais j’ai peur de l’abîmer, je sais que mes parents souhaitent l’empailler, alors il faut qu’il soit en bon état.

Je garde encore l’espoir qu’il ouvre les yeux…