Mémoire

Dans le bureau de ma mère, habillé d'une épaisse moquette rouge - violoncelle de mon père accroché au mur, il y avait une bibliothèque sur laquelle trônait un splendide planisphère éclairé. Souvent je demandais qu'on le descende et qu'on l'allume. Magie des couleurs, découverte de l'espace, des frontières, mes petits doigts parcouraient mers et continents, et ça tournait, tournait... Sous le globe haut-perché se trouvait un livre dont la couverture était visible. Sur cette couverture, Memory, scène d'une tempe ensanglantée sur fond de ciel bleu. Incontestablement mon Magritte préféré, symbole de l'histoire et du temps, de la mémoire et de l'inconscient. Quatre entités qui aujourd'hui nourrissent mon travail, ma réflexion et mes rêves...