Les cloportes

Pas moyen de trouver du boulot dans ce fichu pays ! On a beau être diplômé, avoir trimé pendant des années sur les bancs d'la fac, on se retrouve avec bac +5, comme des cons, avec deux possibilités : ramer parcequ'on trouve pas de boulot, ou ramer parcequ'on se fait exploiter, payer au lance-pierre et, par dessus le marché, traiter comme le dernier des abrutis. Exit la motivation et les projets - personnels et professionnels -. Pour bosser maintenant, faut courber l'échine et fermer sa gueule. Faut être pute, quoi. Esclave. Eh ben moi ça me révolte. Tiens, ce soir nous avions prévu de fêter le premier anniversaire de notre rencontre. Loi de Murphy oblige, mon cher et tendre a été envoyé en mission en province ce matin de bonne heure et pour deux jours, sans qu'on lui demande son avis et sans qu'il puisse refuser.... Bande de rapaces ! Anthropopithèques ! Vermines ! Crier dans le désert n'a jamais apaisé la colère, pourtant aujourd'hui j'ai envie de gueuler ma rage, mon dégoût pour ce pays de cloportes, pour ce système politique bouché, pourri et puant, pour cette société rétrograde qui coupe les ailes du désir et de la liberté.

[Track : Breathe - Telepopmusik]