Eloge de la folie

[Métro]

Je tente de me remettre à la lecture. Une pièce de Beckett. Emmêlage de pinceaux et puis Winnie et Willie ça se ressemble trop et les lignes regorgent de didascalies. Pour sûr, c'est un bouquin à lire exclusivement à la maison, soirée lampe rouge FIP tisane pêche-mûre chat sur les genoux.
Une femme, la cinquantaine, cheveux ébourrifés, teint halé, jolies rides mais habillée comme un sac, prend place face à moi. Livre jaune pâte à crêpe Flammarion, je reconnais cette édition, je dois avoir un Laplanche pâte à crêpe comme ça dans ma bibliothèque... Les yeux rivés sur la couverture de son bouquin, je déchiffre le titre et l'auteur... Ben...sla...ma : Benslama ! Pour sûr je le connais, c'est un des mes anciens profs de fac. Fethi, on l'appelait, c'est son prénom, je trouve ça mignon, Fethi. Bonhomme talentueux, piètre orateur mais fin analyste, il nous avait enseigné la clinique de l'exil, les mythes et leur symbolique psychanalytique, l'apport de la religion dans le fondement de la civilisation, en se questionnant plus particulièrement sur l'Islam et son malaise actuel.

Je lance :
- Ah... Benslama... très intéressant ce bouquin !
- Vous connaissez ?
- Oui, c'était mon prof. Un sacré bonhomme !
Son visage s'illumine. Elle semble ravie d'avoir trouvé quelqu'un à qui parler.
- Et puis ce livre est passionnant !! [bla bla bla bla...] moi je suis psychanalyste !!! [bla bla bla bla...] Benslama il écrit des supers trucs sur l'Islam !!! [bla bla bla bla...]
- En effet. (ça y est, elle ma saoûle)
- D'ailleurs, ça doit être la 12e ou la 13e fois que je le lis !!!
- Ah quand même... (soupir)
- Et je suis en train de le traduire.
- Ah oui ? (sans déc !)
- Oui, je vais le traduire du français au français.
- ...!?!

Elle a continué de baragouiner je ne sais quel verbiage pseudo-psychanalytique, sans m'écouter ni même me regarder. Par chance, quelques minutes plus tard j'arrive à ma station. Là elle s'arrête net et me lance : "Allez, bonne vie !!"

Certains psychanalystes sont
carrément siphonnés du caberlot.

  • A oui moi aussi j'ai eue le droit à ce cours sur l'exil :D

  • Je m'interroge sur : je le traduis du français au français

    C'est étrange ça! Elle veut le traduire aux français (le peuple)? ;)
    En tout cas traduction, trahison ;) là est sans doute la clé ;)

  • Peut-être a-t-elle voulu dire ça... Ceci étant dit elle avait l'air complètement frappée à la barre à mine !!!