Histoire de tringle

Aujourd'hui, le délai de réflexion est passé. Dans trois mois l'appartement ne sera plus qu'un souvenir. Tourner la page. Ulysse va bientôt avoir un an, quant à moi j'en ai vingt huit depuis peu et je suis affolée de l'accélération folle du Temps. La vie file comme un pet sur une tringle à rideaux, j'ai beau m'accrocher aux petits et aux grands bonheurs présents, je suis propulsée dans l'après, inexorablement, et les mois se muent en jours, et les années en mois. Et moi je cours je vole jusqu'au jour où, ridée, j'aurai le temps de ne plus me souvenir de rien.

  • Chère Melody, je sais bien que c'est toi qui sais comment le cerveau fonctionne, mais quand j'étais plus jeune que toi — hihi — je me suis rendu compte, un jour, vers Noël, que j'avais l'impression d'être plus près dans le temps du Noël précédent que des vacances d'été qui avaient eu lieu entretemps.
    Nous vivons dans deux temps : le temps linéaire de la vie, le temps cyclique des saisons, et je me demande si nous n'avons pas tendance, en vieillissant, à nous aligner sur le second.

    Par ailleurs si j'avais un petit Poupinou dans les pieds, je trouverais sans doute, moi aussi, que le temps passe trop vite...

  • C'est vrai ça : le temps passe plus vite quand on voit son enfant grandir...