Tabula rasa

Faire du passé table rase. Enterrer les vieux démons, les uns après les autres. Leurs silhouettes dans mes rêves ne valsent plus / elles sont envolées dans les nues, collées sur les pages poussiéreuses des albums photo, comme des vieux trophées de pacotille.
Il m'en aura fallu du temps
Pour ouvrir les yeux.

Je me remémore ce déjeuner avec J-M, qui m'avait dit avec la tendresse d'un ami de toujours : "Ma petite Melody, il serait temps que tu choisisses un homme qui te plaît vraiment"
Je l'avais regardé en silence, interdite,
L'esprit rivé sur l'horizon du possible...